Que faire si vous trouvez un essaim d'abeilles chez vous ?

Vous avez trouvé un essaim dans votre jardin ? Vous vous demander ce qu’il faut faire. Voici comment réagir dans les différentes situations qui se présentent.

1er cas : l’essaim est en vol au-dessus de votre jardin.

Vous remarquez un nuage bruyant d’abeilles qui tournent au-dessus de votre jardin. C’est très impressionnant. Mais ne paniquez pas. Éloignez-vous du nuage pour éviter toute piqure accidentelle et surveillez sa trajectoire. Normalement, l’essaim devrait se poser en quelques minutes, dans un arbre, un arbuste, une haie, parfois au sol.

Cherchez les coordonnées d’un cueilleur d’essaim sur internet avec les termes « cueilleur essaim » et le nom de votre ville. Les mairies peuvent aussi vous orienter vers les apiculteurs amateurs ou l’association d’apiculture locale.

2ème cas : l’essaim est installé dans un arbre ou une haie.

Vous avez découvert un essaim dans un arbre ou une haie, sans savoir exactement depuis combien de temps il est installé.

De la même manière, appelez un cueilleur d’essaim près de chez vous en donnant le maximum d’informations sur la situation, la hauteur, si vous disposez d’une échelle, etc. Si possible, prenez une photo sans vous approcher.

L’intervention de récupération d’essaim est généralement simple et rapide. Si tout se passe bien, en moins d’une heure l’essaim est placé dans une ruchette qui sera transportée au rucher.

J’ai fait plusieurs vidéos de cueillette d’essaim avec toutes les étapes.

N’appelez pas un apiculteur professionnel. Il ne se déplacera pas, car il ne veut pas d’un essaim sans origine. Les professionnels optimisent la génétique de leurs reines avec une sélection sur de nombreux critères.

3ème cas : l’essaim est installé depuis un certain temps.

Le dernier cas est le plus délicat. Vous n’avez pas vu l’essaim s’installer et la colonie est maintenant bien en place. Cela arrive souvent dans les résidences secondaires ou les anciennes maisons de famille, qui ne sont pas habitées en continu. La colonie peut s’installer dans une cheminée, une toiture ou derrière des volets fermés.

L’intervention nécessite alors nettement plus de moyens et de temps, sans garantie de réussite. Si l’essaim est trop haut, dans une construction de type cheminée, la cueillette est souvent impossible et dangereuse. L’essaim peut être laissé en place s’il ne présente pas de risque. Mais parfois il faut le détruire pour garantir la sécurité des habitants.

Pourquoi ne pas laisser les abeilles se débrouiller naturellement ?

On peut légitimement se poser la question et vouloir laisser l’essaim vivre sa vie. Mais l’essaim, issu très probablement d’une ruche, n’a aucune chance de survie s’il ne trouve pas un emplacement favorable comme un trou dans un arbre creux. Ces habitats n’existent plus dans les zones habitées. L’essaim recueilli dans une ruchette par un apiculteur est assuré de ne pas s’installer dans une cheminée et de finir détruit car les abeilles rentrent dans la maison.

Dans cette vidéo, j’explique dans quel cas les abeilles peuvent être dangereuses.

Et si vous voulez savoir pourquoi les abeilles essaiment, j’ai aussi cette vidéo.

Les mois d’avril et mai marquent la pleine saison des essaimages. Partagez cette vidéo pour protéger les abeilles.

Des infos sur les abeilles

Voir la vidéo sur YouTube


Vidéos en rapport avec la catégorie Des infos sur les abeilles
Janvier 2024, les abeilles se réveillent
Janvier 2024, les abeilles se réveillent
Les abeilles aiment les fruits
Les abeilles aiment les fruits
Les abeilles ont besoin d'eau
Les abeilles ont besoin d'eau
Quelle est la durée de vie d'une abeille ? Quelles sont ses activités au cours de sa vie ?
Quelle est la durée de vie d'une abeille ? Quelles sont ses activités au cours de sa vie ?